Réussir une expérience bivouac !

experience-bivouac

Au retour des beaux jours, c’est l’occasion pour dormir sous tente et de s’installer dans un campement d’une nuit pour un contact direct avec la nature. Cependant, parfois cette expérience peut vite se transformer en cauchemar, pour l’éviter, quelques conseils s’imposent.

Disposer des équipements nécessaires

equipement-necessairePour une expérience unique, rien ne surpasse le fait de dormir à la belle étoile. Cependant, dans cette ambiance, certains ont du mal à trouver le sommeil. Mais, parfois, le climat ne le permet pas. Ainsi, il est conseillé d’emporter les équipements nécessaires afin d’optimiser l’expérience. En général, ceux qui font du bivouac disposent d’un sac de couchage et d’un matelas autogonflant ou non. Par ailleurs, d’autres ustensiles s’imposent aussi notamment une tente, un réchaud à gaz dans l’idéal, une lampe frontale, un filtre à eau et un couteau multifonction.

Bien choisir l’emplacement pour camper

emplacementIl est important de savoir qu’il n’est pas autorisé de bivouaquer n’importe où. Des autorisations sont délivrées par la législation en vigueur sur le domaine choisi. Avant tout, une autorisation des propriétaires est nécessaire. Une fois arrivées sur place, des taxes sont à payer par le campeur. Toutefois, malgré l’existence de l’autorisation du propriétaire, ceux qui bivouaquent doivent aussi se conformer à certaines règles. En principe, ces dernières se rapportent à la sécurité des campeurs. Par exemple, il est conseillé de respecter une distance règlementaire des routes et des sentiers.

Protéger l’environnement

proteger-environnementLa nature a besoin d’être particulièrement protégée. Ainsi, souvent, il est interdit de faire du feu sur les lieux de campement. En effet, en pleine nature, le feu risque de se propager très rapidement. Mais, comme pour tout randonnée et camping, il est important de ne pas laisser de traces sur l’environnement. Dans ce sens, il faut rapporter ce que l’on rapporte. Aucun déchet ni détritus ne doit être laissé sur place. Enfin, il ne faut jamais laisser de nourriture pour les animaux sauvages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *